Labyrinthe 2015 : le programme

Mots-clés

, , , , , , , ,

Allez, c’est le printemps, on secoue les courbatures de l’hiver, on se lisse les plumes et on y va. Il reste encore quelques fignolages à mettre au point, quelques pistes à confirmer, mais nous pouvons déjà vous annoncer l’essentiel de notre programmation pour cet été. Accrochez-vous, c’est du bon. Du très bon même ! les concerts d’abord…

10 août : Ensemble Capella della Torre, dir. Katharina BäumlTrionfo dei Piffari (Triomphe des Ménestrels). Itinéraire musical à travers l’Europe de la Renaissance : Flandres, Espagne, Italie, France et Allemagne.

Katharina Bäuml (chalémies, doulciane) a joué à Villefranche l’an dernier au sein du quartet de Michel Godard. Nous lui avons demandé de revenir pour nous offrir une autre facette de son grand talent.

11 août : Duo Andy Emler / Laurent Dehors : grand orgue d’église + clarinettes, saxophones, cornemuse. Deux très grands du jazz français contemporain dans un duo complice loin des sentiers (re)battus.

Deux compagnons de route de longue date, notamment au sein du MegaOctet d’Andy Emler, l’un des grands ensembles les plus marquants des 20 dernières années, plusieurs fois récompensé par les Victoires du Jazz. Leur duo orgue-anches s’est déjà produit une quarantaine de fois à travers l’Europe.

12 août : Duo Airelle Besson / Nelson Veras : trompette + guitare. Un jazz intimiste et profond par deux compositeurs-interprètes de premier rang. En première partie, Michel Godard et les musiciens participant au premier Stage international de serpent de Villefranche de Rouergue.

L’ album « Prélude » d’Airelle Besson et Nelson Veras, paru en septembre 2014, a été unanimement acclamé par la critique musicale. Airelle Besson a reçu en décembre dernier le Prix Django Reinhardt du musicien de l’année 2014 décerné par l’Académie du Jazz. 

13 août : Ensemble Antiphona, dir. Rolandas MuleikaBassus Magnificus. Solistes : Raphaël Marbaud (voix de basse), Marlène Moly-Desauvage (soprano) et Juliette Vittu (violoncelle)

Violoncelle et voix de basse, deux sonorités proches et complémentaires qui nous font résonner au plus intime de nous-mêmes, au service d’un répertoire des XVII et XVIIIè siècles : Bach, Zelenka, Campra, Charpentier, Vivaldi… 

14 août (Rodez), 15 août (Villefranche) et 16 août (Caylus) : Le Chœur du Festival et l’Ensemble Antiphona présentent leur nouveau répertoire Trésors Baroques II.

A l’honneur plus que jamais cette année, les Pénitents Noirs de Villefranche de Rouergue dont nous présenterons pas moins de cinq pièces jusqu’ici inédites datant du début du XVIIIè siècle ! Elles seront encadrées de compositions de maîtres de la musique sacrée française à l’époque baroque : Marc-Antoine Charpentier et Guillaume-Gabriel Nivers.

Ajoutons :

– pendant toute la durée du festival, une exposition tirée du deuxième fonds de documentation jazz de France, celui de la médiathèque municipale de Villefranche de Rouergue, sur le thème « Jazz en France ». Une visite commentée par le conservateur, Daniel Alogues, sera programmée (date et heure à confirmer).

– la présentation au public villefranchois, en avant-première, de l’album Miroir du Temps de Michel Godard, enregistré l’été dernier à la chapelle des Pénitents Noirs de Villefranche. Sortie mondiale en septembre sur le label Intuition.

– comme chaque année, les répétitions publiques du Chœur du Festival

– le Labyrinthe des Voix : pérégrination musicale par les membres du Choeur du Festival et leur chef Rolandas Muleika, à travers les rues de Villefranche le matin du marché

– à confirmer : un concert exceptionnel de musique baroque rassemblant des interprètes villefranchois amateurs et en voie de professionnalisation.

– et nous avons encore des idées… on vous tient au courant !

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 314 autres abonnés