Musique espagnole du Nouveau-Monde

Le programme des trois concerts donnés par Antiphona et le chœur du festival était, cette année, particulièrement inhabituel. Fait plus inhabituel encore, la présence parmi les choristes de deux membres de Quebracho, trio de musique sud-américaine, a donné à Rolandas Muleika l’idée d’inviter l’ensemble au complet dans son programme. Grande réussite que cette rencontre entre baroque latino-américain, charangosiku et bombo.

En attendant les vidéos, voici quelques images des trois concerts :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

… et la surprise du samedi soir : les participants au stage de serpent et leur professeur Michel Godard rejoignent le chœur, Antiphona et Quebracho pour un rappel mémorable!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s