Étiquettes

, , , , , , , , , , ,

A partir de ce soir, nous vous présentons un à un tous les temps forts du Labyrinthe.

Commençons par le commencement : le chœur du festival qui, depuis l’origine, constitue l’un des pivots du Labyrinthe Musical en Rouergue.

Chœur de femmes cette année, comme l’an dernier – mais notre rêve le plus fou serait de pouvoir constituer, dès l’an prochain, deux pupitres supplémentaires : ténors et barytons ! Têtes brunes, blondes ou grises, altos ou sopranos, venues de Midi-Pyrénées, Poitou-Charentes, Ile-de-France, Rhône-Alpes et j’en passe : quinze à vingt chanteuses amateures confirmées de toutes les générations et de toutes les régions, avec en commun la passion du répertoire baroque et l’envie un peu folle de se lancer dans une aventure : monter en quelques jours un programme de niveau professionnel sous la houlette du chef de chœur Rolandas Muleika, directeur de l’ensemble Antiphona.

En juin et juillet, elles ont travaillé les partitions qui leur ont été envoyées par le chef. Dès le dimanche 11 août, elles commencent les répétitions à Villefranche. Programme très dense mais bonne humeur de rigueur, elles alterneront travail en grand groupe et par pupitres et bénéficieront des cours individuels dispensés par les formateurs de technique vocale, Clément Lanfranchi et Sarah Szlakmann.

Les répétitions se déroulent dans différents lieux de la ville de Villefranche de Rouergue, choisis pour leur architecture et leur acoustique. Chapelle des Pénitents Noirs, Eglise des Augustins, Chapelle du cloître de la Chartreuse… et chaque fin d’après-midi à partir du lundi, à 16 heures 30, les répétitions s’ouvriront au public, gratuitement.

Ensemble Antiphona, choeur du festival, dir. Rolandas Muleika.  © D. Gastellu

Labyrinthe Musical 2012 : Ensemble Antiphona, choeur du festival, dir. Rolandas Muleika. © D. Gastellu

Au bout du stage, les représentations. Trésors Baroques : c’est le nom du programme qu’elles chanteront, accompagnées par les instrumentistes et les chanteurs de l’ensemble Antiphona. André Campra, Guillaume-Gabriel Nivers, Marc-Antoine Charpentier sont à l’honneur, mais aussi les partitions anonymes du fonds de la Confrérie des Pénitents Noirs, véritables pièces de musée conservées par la commune de Villefranche et retranscrites par Rolandas Muleika et Jean-Christophe Maillard, dont un avant-goût avait été donné lors du concert que nous avions organisé le 31 mai 2012.

La première représentation des Trésors Baroques se tiendra en l’église de Tour-de-Faure (46, non loin de Saint-Cirq Lapopie) le jeudi 15 août.

Vendredi 16 le même concert sera donné à deux reprises (20 h et 21 h 30) dans l’écrin de la Chapelle des Pénitents Noirs de Villefranche de Rouergue,

Et le dimanche 18, à 17 heures, les Trésors Baroques investiront l’église de Cordes-sur-Ciel, un cadre architectural de rêve pour une clôture de festival.