Étiquettes

, , , , , , , ,

La programmation du festival Labyrinthe Musical en Rouergue 2013 est définitive ! Nous vous avions annoncé des surprises : promis – tenu, cette deuxième édition n’en manquera pas.

Nous avons voulu poursuivre notre compagnonnage avec Rolandas Muleika, directeur de l’ensemble Antiphona et cheville ouvrière du premier festival. Cette année, avec lui, nous osons des rencontres inédites. Jugez plutôt :

Mardi 13 août 2013 : Les Surprises du Serpent. Eglise des Augustins, Villefranche de Rouergue

Musique ancienne et présente se rencontrent autour d’un objet bizarre : le serpent, né à l’époque baroque et sauvé de l’oubli par des musiciens modernes au nombre desquels Michel Godard, l’un des plus grands virtuoses européens de l’instrument et musicien de jazz contemporain de renommée internationale qui sera, pour ce concert, l’invité de Rolandas Muleika et de son ensemble Antiphona. Ensemble, ils vous offriront un regard ondulant dans le temps et l’espace à travers des œuvres où le serpent occupe un rôle central de médiateur. D’airs de cour en plain-chant, de polyphonies médiévales en canzonette, de motets de compositeurs tels que Monteverdi, Marc-Antoine Charpentier, Etienne Moulinié en improvisations bien actuelles, le serpent nous réserve quelques surprises de choix.

Mercredi 14 août : Le Concert des Parfums – Michel Godard. Eglise des Augustins, Villefranche de Rouergue.

Musique et parfums partagent un même vocabulaire : dans les deux disciplines il est question de notes, d’harmonies, d’accords, de compositions. C’est peut-être cela qui a poussé Michel Godard à explorer plus avant les correspondances entre ces deux mondes. La parfumeuse et aromathérapeute Ursula Sieglinde Yeo a composé pour chacun des morceaux du concert une fragrance qui est diffusée dans la salle. Au fil des morceaux, les parfums comme les musiques s’entremêlent jusqu’à la note finale.

Le Concert des Parfums est aussi un album  enregistré à l’abbaye de Noirlac et publié en 2009 par Carpe Diem Records avec Michel Godard (serpent, basse électrique), Gavino Murgia (voix, saxophone), Sébastien Marq  (flûtes, électronique), Patrice Héral (percussions), Gérard Marais (guitare).

Jeudi 15 août : Trésors baroquespar Antiphona et le choeur du festival, dir. Rolandas Muleika – Eglise St Etienne de Tour-de-Faure (46) (à confirmer)

Musique sacrée des XVI au XVIIIème siècle à travers des oeuvres de compositeurs très connus (Marc-Antoine Charpentier, André Campra) mais aussi de certains moins connus, voire anonymes. Avec ce programme, Rolandas Muleika poursuit en effet son exploration des partitions des Pénitents Noirs de Villefranche de Rouergue, commencée avec bonheur en 2012.

Vendredi 16 août : Trésors Baroques à Villefranche de Rouergue (lieu à confirmer)

Samedi 17 août : Te Deum en ré majeur n° 146 de Marc-Antoine Charpentier par l’Ensemble Antiphona, dir. Rolandas Muleika.

On ne présente plus cette oeuvre majeure du grand compositeur français, passée au rang de « tube » depuis que l’Eurovision en a repris l’ouverture instrumentale pour en faire son indicatif. Au-delà de l’anecdote, ce Te Deum, composé en 1692 pour célébrer une victoire militaire du Roi-Soleil, tombé dans l’oubli puis redécouvert en 1953 par le musicologue Carl de Nys, est une éclatante démonstration de la maîtrise orchestrale du grand compositeur et de sa science de la musique vocale. Il est devenu emblématique de la France du Grand Siècle.

Dimanche 18 août : Trésors Baroques à l’Eglise St Michel de Cordes-sur-Ciel (81)